ONFPP

Evènements

Janvier 2014
M T W T F S S
« Dec   Fev »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
👍 Newsletter

Souscrivez pour recevoir nos dernières infos

Autonomisation des femmes

Autonomisation des femmes: L’OIF accorde une subvention de 40 000 EURO POUR APPUYER LA FORMATION DES GROUPEMENTS FEMININS ACTIFS DANS LA TRANSFORMATION AGRO ALIMENTAIRE.

L’office national de formation et de perfectionnement professionnels bénéficie d’une subvention de 40000 EURO. Ce montant est le fruit d’un protocole d’accord de subvention signé entre l’ONFPP et l’organisation internationale de la francophonie( OIF). Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de formation de groupement féminins actifs dans la transformation agro alimentaire dans la région de la haute Guinée(Kankan).Ce projet initié par la nouvelle administration de l’office, a pour ambition de renforcer les compétences techniques ,organisationnelle et entrepreneuriales des femmes pour la consolidation de leur potentiel intellectuel et professionnel. Il touche volets :

-Formation des femmes en cultures maraichères en transformation des produits agricoles,

-Formation en Gestion simplifiée (GERME)

-Accompagnement dans la mise en place d’une structure auto encadrée

-Appui à l’augmentation des capacités économiques des femmes

-Gestion du projet.

Les groupements féminins et coopératives de la région de la haute Guinée sont les bénéficiaire indirects du projet. Les raisons sont simples : l’extrême pauvreté dans la zone. Bien attendu, c’est la région qui bénéficie moins de l’accompagnement étatique ou étranger au niveau des couches défavorisées (femmes et jeunes) malgré qu’elles soient organisées depuis des lustres en groupement ou en coopérative par certaines ONG comme l’association guinéenne pour l’allègement des charges féminines (AGACFEM).Et compte tenu de son expérience réussie dans la région, elle a été coptée par l’ONFPP pour la mise en œuvre du projet.

Le moins que le puisse dire c’est que, cet appui de l’organisation internationale de la francophonie n’est pas fortuit. Elle a été séduite par le programme d’appui à l’autonomisation des femmes par la formation et l’apprentissage initié par l’ONFPP en janvier 2016.Un projet qui vise a formé 15.300 femmes en milieu rural et périurbain aux activités génératrices de revenus(saponification,teinture,maraichère et la transformation des produits agricoles périssables) pour une période de 5 ans. A ce jour,5.000 femmes sont impactés à travers le pays sans aucun appui financier étatique.A travers ce nouveau partenariat scellé avec l’OIF,l’ONFPP espère atteindre ces objectifs recherchés.