Onfpp guinée

Evènements

Janvier 2014
M T W T F S S
« Dec   Fev »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
👍 Newsletter

Souscrivez pour recevoir nos dernières infos

Amélioration de la qualité

Amélioration de la qualité de l’éducation et de la formation.L’IFEF a été inauguré jeudi par Macky SALL et Michaelle JEAN.

Les locaux de l’institut de la francophonie pour l’éducation et la formation ont été inaugurés jeudi par le président de la république du Sénégal Macky SALL et la secrétaire générale de la francophonie Michaelle JEAN.

Madame Nadine Patricia Anguile,ministre gabonaise de l’éducation nationale et l’enseignement technique, présidente de la conférence des ministres de l’éducation des Etats et gouvernements de la francophonie(Confém),monsieur Jean Baptiste Leymone secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères ,monsieur Adama Ouane administrateur de l’organisation international de la francophonie ainsi que monsieur Damantang Albert CAMARA ministre guinéen de l’emploi, de la formation technique professionnelle et du travail ont pris part à la cérémonie Nichés au cœur du quartier huppé des Almadies, l’institut de la francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF) s’impose avec quatre étages.

L’infrastructure est un dispositif innovant au service des Etats et de gouvernements des pays qui ont en partage la langue française dans l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de leur politique éducatives pour éducation de qualité inclusive et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie. Dan son discours inaugural, la secrétaire générale de la francophonie a déclaré se qui suit

« Le Sénégal peut s’enorgueillir d’abriter l’IFEF rassembler et met en partage tout ce qui se pense, produit, s’accomplit de mieux dans l’espace francophone en matière d’éducation, de formation, d’innovation dans une dynamique d’investissement massif dans le capital humain et de la coopération sud-sud, sud-Nord et Nord-Sud. Ce qui est en fait un véritable centre d’excellence des expertises francophones, au service des Etats et de gouvernements de la francophonie et pour l’insertion professionnelle des jeunes. Dans beaucoup de nos pays, plus de la moitié voir 60% à 70% de la population a moins de 30 ans et el chômage chronique des jeunes est un scandale. La création de l’IFEF répond également à l’urgence nécessitée de formation professionnelle débouchant sur des emplois stables et décents. »

En d’autres termes, il s’agit bien attendu pour les pays de l’espace francophone de mutualiser désormais leurs efforts, des bonnes pratiques au profit de la jeunesse. Comme exemple de bonne pratique, la Guinée a été le seul pays a être cité comme le bon élève à travers le programme de formation présenté à la veille de l’inauguration. Le programme est intitulé : Programme cadre pour la formation et la modernisation de l’apprentissage dans le secteur artisanal. Impressionnée, la secrétaire générale de la francophonie a plaidé auprès des bailleurs de fonds pour le financement de ce projet ambitieux.

Pour rappel, la création de l’institut de la francophonie pour la formation et l’éducation a été décidé par les chefs d’Etats et de gouvernements lors du XVe sommet de la francophonie qui s’est tenue à Dakar il y’a trois ans.