Onfpp guinée

Evènements

Janvier 2014
M T W T F S S
« Dec   Fev »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
👍 Newsletter

Souscrivez pour recevoir nos dernières infos

ONFPP/BIT : VINGT ENTREPRENEURS FORMES EN MODULE GERME

ONFPP/BIT : VINGT ENTREPRENEURS FORMES EN MODULE GERME NIVEAU 1 A FRIA

C’est très clair, le développement de la Guinée passe par l’autonomisation des jeunes et des femmes’’ tels sont les premiers mots du Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Albert Damantang Camara lors de la cérémonie de clôture de formation de 20 entrepreneurs en module GERME (Gérer Mieux votre Entreprise) le samedi 03 septembre 2016 à Fria.

Initiée par l’Office National de la Formation Professionnelle et du Perfectionnement (ONFPP) en partenariat avec le Bureau International du Travail (BIT), cette formation a regroupé pendant 6 jours, des femmes et des jeunes entrepreneurs sur le thème : GERER MIEUX VOTRE ENTREPRISE.

Pendant cette formation, l’occasion a été donnée à ces participants d’apprendre à faire la distinction entre l’entreprise et la famille ; promouvoir leurs produits ou services en utilisant les 4p du Marketing ; connaitre et satisfaire les besoins de leurs clients par un approvisionnement correct et une gestion adéquate des stocks ; tenir de manière convenable tous les documents de gestion ; maîtriser les coûts pour assurer la rentabilité de leurs unités concernées ; monter leur plan d’affaire et élaborer leur plan d’action.

Pour le Ministre, cette formation a pu tenir parce que, dira-t-il : « nous avons quelqu’un à la tête de la Guinée, quelqu’un qui nous oblige à faire notre travail comme il doit se faire, le Pr Alpha CONDE ».

« Ces outils existaient avant, je pense qu’ils n’étaient pas utilisés à bon escient et jusqu’au bout de leur efficacité et jusqu’au bout de leur destination. C’est très clair, le développement de la Guinée passe par l’autonomisation des jeunes et des femmes et ceci passe par le renforcement de leurs capacités. Il faut que vous soyez capables de vous en sortir par vous-mêmes sans attendre de la manne venant d’un mari, d’un frère, d’un Directeur ou de l’Etat ou d’une société. Si vous avez pris l’option d’être un entrepreneur, c’est un acte courageux, dynamique et vous devez être encouragés dans ce sens », a-t-il ajouté.

Avant l’intervention du Ministre, le Directeur de l’ONFPP, Lucien Beindou Guilao a précisé que : « cette formation est orientée plus vers les femmes. C’est après la formation de celles-ci, à la teinture et à la saponification, que ces mêmes femmes sont là pour apprendre à mieux gérer leurs entreprises afin qu’elles bénéficient de ce qu’elles ont appris. Le but du jeu n’est pas d’être formé, mais d’être formé pour réduire la pauvreté au niveau des femmes et des jeunes ».

Quant aux participants, ils ont à travers la voix d’Aissatou Sylla, recommandé que ce genre d’atelier soit organisé en faveur d’autres jeunes et femmes du pays par un accompagnement de l’ONFPP pour la promotion et la viabilisation de l’entreprenariat des jeunes en Guinée.

Notons qu’ils étaient au total, 80 entrepreneurs qui ont été identifiés à raison de 40 venant de Conakry, 20 de Fria et 20 de Kindia pour suivre cette formation qui sera étendue sur toute la Guinée.