Onfpp guinée

Evènements

Janvier 2014
M T W T F S S
« Dec   Fev »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
👍 Newsletter

Souscrivez pour recevoir nos dernières infos

L’ONFPP de guinée abrite pour la première fois l’atelier régional de formation des conseillers des fonds et institutions membres du RAFPRO

Pour faire face au double défi du chômage et de la compétitivité des entreprises, les Etats africain ont mis en place des Institutions chargées non seulement d’identifier les besoins de leurs économies en ressources humaines, mais de concevoir les dispositifs de formation.

Les fonds de financement de la formation professionnelle s’appuient dans leur mission sur les conseillers en formation chargés de faire en sorte que l’investissement en formation se démarque de la logique catalogue pour s’articuler autour d’un rapprochement entre la demande en compétence et l’offre de formation.

A cet effet, les conseillers en formation qui constituent la « cheville ouvrière » des organismes de financement de la formation professionnelle se doivent de maitriser les principes, démarches et outils de l’ingénierie des systèmes de formation liés à l’emploi.

C’est dans ce contexte que les fonds et institutions membre du RAFPRO ont mis en place un système de formation et de professionnalisation de ses conseillers en formation.

L’objectif de cette approche est de renforcer chez les agents des capacités conceptuelles, théoriques et surtout opérationnelles afin qu’ils jouent leur rôle d’interface entre la demande et l’offre de formation en fournissant aux acteurs du système formation/emploi un appui- conseil pertinent.

De manière spécifique, les bénéficiaires devraient à la fin du présent séminaire atelier avoir des compétences claires et avérées en matière d’identification des besoins individuels et collectifs d’une part, et d’autre part, en matière de construction et d’évaluation d’une offre de formation.

Par ailleurs, ils devront être capable d’effectuer les gestes essentiels relatifs à leur métier : appui- conseil aux entreprises et promoteurs, analyse des demandes de financement des formations qui s’adressent à eux et conduite des réflexions sur les points d’amélioration de la fonction formation au sein des entreprises.

Placée sous le patronage de son Excellence Monsieur le Ministre de l’Emploi, de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et du Travail, porte-parole du gouvernement, la cérémonie d’ouverture a été ponctuée par trois discours dont celui du Président du RAFPRO, Monsieur Ahmed Alkhoudar Ali Fadel.

Le Président du RAFPRO a tout d’abord exprimé sa gratitude à Monsieur Lucien Beindou Guilao, Directeur général de l’ONFPP sans qui dit-il cette cession n’aurait pu se tenir ni en terre africaine libre de Guinée, ni ailleurs.

Rendant à César ce qui lui appartient, le Président du RAFPRO a reconnu en toute honnêteté que c’est de Monsieur Guilao qu’est partie l’initiative de cette cession de formation qui se tien pour première fois en Guinée. Cette initiative du DG de l’ONFPP a donc été récupérée selon la formule chère de LAVOISIER « Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ».

Faisant allusion à un adage bien rependu, Monsieur Ali Fadel ajoutera ceci : « Une idée en tant que invention appartient à son auteur mais les bénéfices sont pour l’humanité ». C’est de cet adage que le RAFPRO tire sa force a-t-il conclu.